Fabricants

Information

Les plantes pour renforcer nos défenses naturelles

Publié le : 02/11/2015 17:23:52
Catégories : Blog , Maux de l'hiver , Plantes

Le Lapacho, « arbre de vie »  des Indiens d’Amérique latine :

Surnommé Arbre de Vie ou arbre divin par les Indiens d’Amérique latine, le Lapacho, dont le nom botanique est tabebuia avellanedo ou tabebuia impetiginiosa, pousse dans une grande partie de l’Amérique du Sud et de l’Amérique centrale. Son bois, extrêmement dur, robuste et résistant a été utilisé par les Incas pour la fabrication d’arcs, et les ébénistes l’appellent le « chêne sud-américain ». En raison de son utilisation, le Lapacho a également été surnommé « pao d’arco », bois d’arc.

Il existe plusieurs sous-variétés de cet arbre tropical. Lorsque les conditions sont bonnes, le Lapacho peut vivre jusqu’à 700 ans. Vers la quarantième année de sa vie, le Lapacho concentre le maximum de substances bienfaisantes dans son écorce.

La dénomination botanique tabebuia regroupe environ 100 variétés différentes, qui se différencient par l’aspect des feuilles et des fleurs. Les tribus indiennes se servent des différentes variétés de la plante dans des buts similaires, depuis des siècles. Les Incas et les Aztèques connaissaient déjà le Lapacho, dont ils appréciaient l’efficacité. Ils considéraient cet arbre comme un cadeau de dieux d’où son appellation « arbre divin ».

Lapacho

De nombreuses recherches ont mis en évidence les nombreuses propriétés du Lapacho :

-aide à combattre les virusmycoses et bactéries pathogènes grâce à la présence de saponines aux vertus antifongiques et de xylodion : substance végétale aux vertus antifongiques, antivirales et antibactériennes.

-aide à nourrir le sang (car il contient du fer et des minéraux et qu’il stimule l’apport d’oxygène aux cellules de l’organisme)

-aide à combattre les inflammations et permet d’atténuer les douleurs.

-permet de protéger le foie  (il peut être ainsi complété par le desmodium).

Le Lapacho est aussi bénéfique pour les personnes souffrant de diabète, notamment en ralentissant  l’absorption du glucose dans l’intestin.

Attention, le Lapacho est contre-indiqué en cas d’hémophilie , car il contient de la coumarine utilisée pour son action anticoagulante, demandez l’avis de votre médecin.

Recette de base du Lapacho :

Pour 1,2 L d’eau froide, ajouter 2 cuillères à soupe pleines  de Lapacho, laisser bouillir 5 minutes puis laisser reposer 15 à 20 minutes. Filtrer la décoction. Boire entre les repas, à jeun.

Il est important de ne jamais préparer le  Lapacho dans une casserole en  aluminium ou en étain car quand ils sont chauffés, ces composants provoquent une réaction chimique avec les différents composants du Lapacho, ce qui diminue considérablement les effets de la plante.

 

Alternative au grog, prévention contre les maux de l’hiver :

IMG_6157-s

Préparer la décoction selon la recette classique et ajouter une pointe de gingembre séché par litre de liquide, une pincée de piment de cayenne et le jus d’un citron bio entier. Vous pouvez recourir à cette recette dès qu’apparaissent les premiers signes d’un refroidissement. Ce mélange provoque une sudation abondante qui favorise la décomposition des poisons et des résidus et active le système immunitaire.

Pour encore plus d’efficacité on peut ajouter 1 cuillère à café de Phyto-concentré Lapacho par tasse de tisane de Lapacho.

 

L’échinacée au cœur de la pharmacopée des Indiens d’Amérique du Nord :

L’échinacée est utilisée depuis longtemps par les Indiens d’Amérique du Nord pour stimuler l’action du système immunitaire.  Des études ont montré que l’échinacée augmente la production d’anticorps, réduit l’inflammation et favorise la migration des globules blancs vers les sites de l’infection.

 

Source : Fotolia

On pourra consommer l’échinacée sous forme de tisane :

On utilisera alors 1 càc de racine d’échinacée pour 250 ml d’eau froide qu’on portera à faible ébullition pendant 5 minutes, puis on laissera la préparation infuser 10 à 15 minutes.

.

Ou sous forme  de phyto-concentré pour encore plus d’efficacité :

On conseille d’en prendre 1 càc dans un verre d’eau ou de tisane, 2 à 3 fois par jour, loin des repas, pendant 20 jours. Il est recommandé de garder  le mélange en bouche quelques instants avant de l’avaler.

.

La tisane du matin pour tonifier et renforcer l’organisme :

Tisane Matin

La tisane du matin est une association de plantes toniques générales et immunostimulantes :

- églantier riches en vitamine C

- de romarin :tonifiant, antioxydant, stimule la mémoire et la concentration, bon pour le foie…

- de thym : tonique général, stimulant des fonctions respiratoires et digestives…

- de lapacho : tonique, immunostimulant et régénérateur du sang

 C’est un mélange savoureux de plantes aux vertus tonifiantes et immunostimulantes.

Pour la préparer, ajouter 1 cuillère à café de plante à 250 ml d’eau froide, faire bouillir 5 minutes puis laisser infuser 10 à 15 minutes.

Cette tisane fait une excellente synergie avec les phyto-concentrés lapacho ou échinacée ou griffe de chat.

.

Les graines de nigelle ou cumin noir : « tout guérir sauf la mort »

Pour accompagner son âme dans la mort, le roi défunt Toutankhamon emporta avec lui une fiole d’huile de cumin noir.  Le prophète Mahomet affirmait de la graine de nigelle qu’elle est « un remède contre tous les maux à l’exception de la mort ».

La graine de nigelle qu’on appelle aussi cumin noir est couramment utilisée pour épicer les plats comme en Egypte, où elle est appréciée pour remplacer le poivre. Elle peut être consommée de différentes façons, sous forme de poudre lorsque les graines sont broyées, ou sous forme d’huile lorsque les graines sont pressées.

Source Fotolia

Aujourd’hui plusieurs études scientifiques ont démontré les propriété du cumin noir :

-vertus immuno-stimulantes : Une étude réalisée dans les années 1980 par une équipe de scientifique menée par le Dr Ahmed al-Qâdî en Floride sur des humains volontaires, a démontré qu’à raison de 2g par jour , la prise de nigelle permettait à l’organisme d’augmenter la production d’anticorps.

.

Recette de tisane bienfaisante au cumin noir :

Ingrédients :

-1 cuillère à soupe de graines de cumin noir

-1 cuillère à café de racines de réglisse coupées (sauf en cas de tension artérielle élevée)

-1/2 cuillère à café d’anis vert

-1 cuillère à café de fleurs de camomille romaine

-150 ml d’eau bouillante

Préparation :

Broyer finement le cumin noir, l’anis et la réglisse, puis mélanger aux fleurs de camomille. Verser l’eau bouillante et laisser infuser 10 minutes.

Filtrer et boire cette tisane 3 à 4 fois par jour. En prévention  des  maux de l’hiver prendre une tasse par jour de cette tisane.

.

Inhalation en cas de refroidissement

Ingrédients :

-1 gousse d’ail

-2 cuillères à soupe de miel

-1 cuillère à café de graines de cumin noir finement broyées

-1 litre d’eau bouillante

Préparation :

Après avoir pressé l’ail au presse ail , le mélanger à la poudre de cumin et au miel. Verser sur  ce mélange 1 litre d’eau bouillante et laisser infuser 10 minutes.

Puis recouvrir la tête d’une grande serviette au-dessus de la casserole et respirer la vapeur pendant 10 à 30 minutes. Faire ces inhalations plusieurs fois par jour.

Noëlla Marques

Osteopathe D.O Naturopathe

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Catégories